Le top des activités culturelles à faire au Kirghizistan

Le top des activités culturelles à faire au Kirghizistan

08 avr. 2020

Pays des montagnes par excellence, le Kirghizistan n’est pas que la destination parfaite pour faire des treks à pied ou à cheval. C’est aussi un endroit idéal pour partir à la rencontre d’une culture nomade authentique, de la vie dans sa simplicité et son unité avec la nature, et d’un peuple très accueillant. Voici quelques activités culturelles à faire absolument lors d’un séjour au Kirghizistan :

  Le top des activités culturelles à faire au Kirghizistan  

Monter une yourte

Quel meilleur symbole pour le Kirghizistan que la yourte, habitation des nomades depuis des siècles ? Pendant votre voyage au Kirghizistan vous aurez plus qu’une fois l’occasion de dormir dans une yourte chez les nomades. Mais pour une expérience encore plus unique, arrêtez-vous dans le petite village de Kyzyl Tuu au sud du lac Issyk Kul pour apprendre à monter une yourte vous-mêmes. Ici, les familles locales fabriquent des yourtes artisanales de génération en génération. Depuis la culture du bois jusqu’à la décoration en feutre, ils font tout à la main, avec des éléments naturels. C’est aussi de ce village que viennent les équipes championnes du monde en montage de yourte (et oui, cette compétition existe !). Profitez de l’occasion pour apprendre à assembler une yourte et vous immerger dans la vie nomade.

  Le top des activités culturelles à faire au Kirghizistan  

Fabriquer un tapis de feutre

L’artisanat kirghize se concentre autour du feutre, cet élément fait de laine de mouton, qui isole aussi bien du froid que de la chaleur. Le feutre était utilisé par les nomades depuis toujours pour fabriquer des objets essentiels à la vie, y compris les yourtes et les vêtements. Depuis, il sert aussi pour faire des tapis et autres objets de décoration moderne. Le plus connu est le shydrak, ce tapis kirghiz inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco. Fait en feutre entièrement, il est offert par une mère à sa fille avant son mariage comme promesse de bonheur et de longue vie. Lors de votre voyage, vous pourrez visiter une fabrique de feutre, notamment dans les villages de Kochkor ou Bokobayevo. Les femmes vous montreront comment elles fabriquent le feutre de manière artisanale, et vous pourrez aussi vous y essayer. C’est aussi l’occasion parfaite pour choisir quelques souvenirs locaux.

  Le top des activités culturelles à faire au Kirghizistan  

Ecouter la musique traditionnelle

Vous le remarquerez sûrement pendant votre séjour, les Kirghizes aiment beaucoup la musique. Ils se mettent souvent à chanter, habitude héritée des nuits en yourte de leurs ancêtres nomades. Ils ont un style musical qui leur est propre, avec des chansons qui chantent les steppes et les montagnes, l’amour, la solitude et la nature. Les Kirghizes ont aussi leurs propres instruments de musique, dont le plus connu est le komuz, petite guitare en bois d’abricotier à trois cordes. Profitez de votre séjour au Kirghizistan pour assister à un concert de musique traditionnelle et découvrir les instruments des nomades, qui imitent les sons de la nature.

Voir une performance de manaschi

Saviez-vous que l’épopée la plus longue du monde n’est pas l’Odyssée mais l’épopée kirghize de Manas ? Passée à l’oral de génération en génération de nomade, elle est profondément ancrée dans l’identité kirghize, comme vous le rappelleront tous les monuments à Manas. L’épopée de Manas est récitée en transe par des Manastchis, des conteurs qui l’apprennent par cœur. Généralement, ils ne choisissent pas cette voie mais elle leur est révélée lors de rêves ou de visions. En Kalpak et en habits traditionnels, les Manastchis racontent les aventures de Manas dans un chant presque possédé. Un spectacle très impressionnant à voir au moins une fois dans sa vie !

  Le top des activités culturelles à faire au Kirghizistan  

Regarder la chasse à l’aigle

Autre tradition nomade, la chasse à l’aigle est pratiquée notamment près de Bokonbayevo, sur la rive sud du lac Issyk Kul. Les aigles étaient dressés pour chasser des gros animaux, voire même des bouquetins ou des Marco Polo. Leurs maitres, à cheval, venaient ensuite récupérer la proie. Aigle et maitres étaient liés d’une relation vraiment unique. Vous pourrez voir une démonstration de chasse à l’aigle lors d’un festival nomade au Kirghizistan ou sur demande. Généralement, l’aigle chasse un lièvre, mais vous pouvez demander à le faire chasser une peau de bête, ou à ne pas tuer sa proie.

  Le top des activités culturelles à faire au Kirghizistan  

Assister aux jeux nomades

Pour comprendre au mieux la culture nomade, rien de tel que de regarder quelques jeux nomades. Parmi eux, on compte le fameux Kok-Boru ou Buzkachi, qui se joue à travers toute l’Asie Centrale. Ce sport à cheval consiste à attraper une carcasse de mouton depuis son cheval et à la jeter dans un but. C’est l’occasion d’admirer la flexibilité et la dextérité des cavaliers et de leurs montures. Il existe aussi de nombreux autres jeux, moins connus mais tout aussi intéressants à regarder, comme la lutte à cheval, la course à cheval, ou des jeux typiques kirghizes à découvrir lors de votre voyage.  

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *

Bonjour

Je suis Nazira de "Kyrgyz'What". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Prix d'un appel local
04 48 54 00 41