Que faire au lac Issyk Kul

Que faire au lac Issyk Kul

04 mars 2020

Le lac Issyk Kul est une destination incontournable lors d’un voyage au Kirghizistan. Deuxième plus grand lac de montagne du monde, il couvre une grande partie du territoire kirghize et impose avec ses hautes montagnes blanches qui l’entourent et ses 700 m de profondeur. Voici quelques idées d’activités à faire autour du lac Issyk Kul.

  Que faire au lac Issyk Kul  

Profiter des plages et des activités aquatiques

Le lac Issyk Kul est une destination de vacances préférée des locaux, qui y viennent pour se baigner ou se reposer sur les plages. D’ailleurs, son nom se traduit du kirghize comme « lac chaud » : le lac est légèrement salé et malgré son altitude, il ne gèle jamais.

Sur la rive nord du lac et notamment près de Cholpon Ata, vous trouverez des stations balnéaires bien confortables et équipées. Vous pourrez choisir de dormir en yourte, en maison d’hôte, ou en pensionnat luxueux. Certains ont même des plages privées. Les plages de la rive nord sont bondées et aménagées pour les touristes : vous pourrez y louer des pédalos, faire un tour de banane, faire du parachute ascensionnel, explorer le lac en kayak... Bref, pas de quoi vous ennuyer !

Vous trouverez aussi plusieurs bains thermaux et sources d’eau minérale pour vous détendre et vous soigner dans ce magnifique cadre alpin.

  Que faire au lac Issyk Kul  

Remonter l’histoire

Autour du lac Issyk Kul, vous trouverez de nombreux musées et bâtiments témoins des temps passés. A Cholpon Ata, vous aurez la chance de visiter un immense musée à ciel ouvert de pétroglyphes, où vous pourrez contempler des milliers de dessins, de chasse notamment. La ville de Cholpon Ata a aussi un musée historique et un musée des peuples nomades, en plus du fameux complexe Ruh Ordo situé juste à côté du lac.

A l’est du lac, la ville de Karakol offre elle aussi d’intéressantes rencontres historiques, notamment avec son musée au centre, où vous pourrez admirer une collection de photo d’Ella Maier et des objets trouvés dans le lac Issyk Kul. Cette charmante ville abrite aussi une église orthodoxe et une mosquée Doungane toutes en bois, et un musée dédié à l’explorateur russe Nicolaï Prjevalski.

Au sud du lac, à Tamga, vous pourrez découvrir l’histoire des camps d’internement de Japonais sous l’Union Soviétique.

Mais pour plus de sensations, nous vous recommandons fortement de plonger dans le lac Issyk Kul, car celui-ci recouvre une ancienne ville et vous aurez peut-être la chance d’en voir les murs !

  Que faire au lac Issyk Kul  

Explorer les vallées qui l’entourent

Le lac Issyk Kul est situé aux pieds des monts Tian Shan (ou Monts Célestes), qui culminent au-dessus des 7000 mètres d’altitude. D’une part et de l’autre du lac, vous pourrez admirer ces magnifiques sommets escarpés et enneigés. Mais n’en restez pas là : la région d’Issyk Kul est un paradis pour les amoureux de la nature, et vous pourrez partir explorer les nombreuses vallées qui l’entourent. On compte notamment les vallées de Grigorievka, Semienovka, Karakol, Altyn Arashan, Djety-Oguz, Barskoon et Skazka.

Partez en randonnée d’une journée dans l’une de ces vallées. Elles ont tous des paysages différents et surprenants, alors visitez-les toutes si vous le pouvez ! Vous pourrez aussi les explorer à vélo, à cheval ou même en quad, si vous voulez un peu plus d’adrénaline. Evidemment, la région offre de magnifiques opportunités de trek, dont le plus connu est le trek vers le lac Ala Kul.

  Que faire au lac Issyk Kul  

Découvrir la culture kirghize

La région d’Issyk Kul est aussi un endroit parfait pour comprendre la culture kirghize. Dans les vallées, vous verrez de nombreux paturages habités par des semi-nomades qui y montent leurs yourtes en été. Vous pourrez déguster du miel frais ou encore du lait de jument, dans un calme absolu.

Surtout, faites une pause à Bokonbayevo, petit village traditionnel au sud du lac. Vous pourrez y visiter une fabrique de feutre et apprendre comment faire le tapis kirghize « shydrak », assister à une démonstration de chasse à l’aigle, et écouter un concert de musique traditionnelle. Un peu plus loin, arrêtez vous au village de Kyzyl-Tuu. Ici, toutes les familles fabriquent des yourtes de génération en génération. Vous pourrez apprendre tous les secrets de fabrication et essayer d’assembler une yourte...

A Karakol, vous pourrez découvrir une autre culture, celle des Dounganes, un peuple d’origine chinoise. Pensez notamment à passer une nuit chez une famille Doungane pour profiter de leur délicieuse cuisine !

Bref, il y a de quoi faire autour du lac Issyk Kul.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *

Bonjour

Je suis Nazira de "Kyrgyz'What". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Prix d'un appel local
04 48 54 00 41