Que faire au Kirghizistan en hiver ?

Que faire au Kirghizistan en hiver ?

10 déc. 2019

Vous rêvez de visiter le Kirghizstan, mais votre emploi du temps ne vous permet que de venir en hiver ? Ou vous voulez venir en dehors de la saison touristique pour profiter d’un conte de fée enneigé et du calme de l’hiver centrasiatique ? C’est possible aussi !

Evidemment, en hiver vous ne pourrez pas accéder à tous les sites du Kirghizistan. Notamment, les treks et les pâturages d’altitude, comme Son Kul ou Kel Suu, ne sont que difficilement atteignables. De nombreuses routes sont bloquées pendant l’hiver à cause des glaces, d’importantes chutes de neige et d’avalanches en fin de saison. Les nomades eux-mêmes redescendent aux villages pour affronter les températures rudes de l’hiver au Kirghizistan.

Pourtant, l’hiver a aussi son charme au Kirghizistan et promet un voyage tranquille, hors des sentiers battus et au plus près de la population. Entre le classique tour du lac Issyk Kul et la découverte du pays à ski, de nombreuses possibilités permettent de séjourner au Kirghizistan en hiver (et de recevoir sa dose d’adrénaline !)

  Que faire au Kirghizistan en hiver ?  

Faire le tour d’Issyk Kul

Le lac Issyk-Kul, qui recouvre une grande partie du Kirghizistan, est le deuxième plus grand lac de montagne du monde. Avec une profondeur de plus de 700 mètres, des villes enterrées sous ses eaux et un niveau qui change en fonction des mouvements séismiques, ce lac a beaucoup de charme et se situe en haut des sites incontournables à voir lors d’un voyage au Kirghizistan. Entouré des sommets de la chaîne des Monts Célestes, les Tien Shan, entre 5000 et 6000 mètres d’altitude, l’Issyk Kul est magnifique notamment en hiver. En effet, son eau d’un bleu transparent et foncé ne gèle jamais, grâce au sel qu’elle contient. C’est d’ailleurs pour cela qu’on appelle ce lac l’Issyk Kul, qui se traduit du kirghize comme « lac chaud ». Cela apporte un beau contraste avec la neige des montagnes.

Il est tout à fait possible de faire le tour du lac Issyk Kul en hiver. La route est en bonne condition et le vent qui souffle sur cette région explique qu’il n’y a que très rarement de la neige sur la rive sud du lac. D’ailleurs, s’il y fait plus froid qu’à Bichkek en été, le climat en hiver y est plus doux et agréable !

Faire le tour de l’Issyk Kul permet de profiter des magnifiques paysages kirghizes tout en découvrant l’histoire et la culture du pays. Sur la rive nord, arrêtez-vous à Cholpon Ata pour marcher sur les plages désertes et visiter le musée à ciel ouvert de pétroglyphes. Un peu plus loin, vous pourrez faire de courtes randonnées dans les vallées de Grigorievka et Semionevka, même si celles-ci risquent d’être enneigées. Surtout, ne ratez pas l’occasion de vous baigner dans des sources chaudes à ciel ouvert : quoi de mieux que de se plonger dans de l’eau minérale à 40°C, entouré de neige fraîche ?

Faites ensuite une pause dans la ville de Karakol : vous pourrez y faire de nombreuses activités, dont du ski et du snowboard. Prenez le temps de visiter le musée historique et les autres incontournables de la ville.

La rive sud du lac Issyk Kul est très agréable en hiver : elle est souvent épargnée de neige grâce au climat local, bien que la vue sur les montagnes enneigées garde le charme de l’hiver. Vous pourrez partir pour des petites marches dans les vallées de Borskoon ou Djety-Oguz et explorer les canyons de Skazka. Faites attention cependant : certains endroits peuvent être glissants. Passez dans les villages pour apprendre à monter une yourte, regarder une démonstration de chasse à l’aigle ou encore découvrir une fabrique de feutre. C’est le moment idéal pour découvrir la culture kirghize.

D’ailleurs, même si les nuits sont bien froides, certains campements de yourtes dans cette région proposent des yourtes modernes et chauffées pour passer les nuits d’hiver.

  Que faire au Kirghizistan en hiver ?  

Découvrir la culture locale

C’est l’un des plus grands avantages de venir au Kirghizistan en hiver : vous y serez parmi très peu de touristes et les locaux seront ravis de prendre leur temps pour vous y accueillir comme le veut la tradition. En hiver, vous pourrez continuer à faire de nombreuses activités culturelles lors de votre séjour au Kirghizistan : montage de yourte, chasse à l’aigle, fabrication du feutre, découverte des musées et des sites historiques, concert folklorique….

C’est aussi l’occasion de vivre les fêtes de fin d’année à la locale. Ici, le Nouvel An ressemble à Noël : on le fête en famille jusqu’à minuit, où l’on s’offre des cadeaux. Ensuite, on peut rejoindre ses amis si on le souhaite. Les grands restaurants offrent des fêtes tous les soirs fin décembre pour se mettre dans l’ambiance.

Fin mars, ne ratez pas la superbe fête traditionnelle de Nowruz, le Nouvel An local. A l’occasion, vous pourrez découvrir de nombreuses traditions des peuples d’Asie centrale et assister à des jeux nomades et équestres.

  Que faire au Kirghizistan en hiver ?  

Se reposer dans la vallée de Chon Kemin

La vallée de Chon Kemin, située entre Bichkek et le lac Issyk Kul, est très paisible tout au long de l’année. Elle est charmante en toute saison, mais en hiver, devient un véritable conte de fée avec ses forêts enneigées. Vous pourrez loger dans une maison d’hôte en bois isolée dans la forêt et profiter de ce calme rare. Vous pourrez faire un petit tour en cheval également, ou même vous baigner dans une piscine récemment ouverte dans l’un des villages. Rendez-vous vers Ak-Tuz pour découvrir une fontaine naturelle gelée, un beau spectacle à immortaliser sur vos photos.

Profiter de la nature sauvage

Si la nature kirghize reste encore très bien préservée, ce n’est qu’en hiver que vous pourrez profiter de son aspect entièrement sauvage (en faisait évidemment attention lors de vos déplacements). Vous aurez alors la chance d’observer des cascades gelées, mais surtout de nombreux animaux qui remontent en altitude lors des saisons chaudes. Vous pourrez même voir des traces d’ours et de léopards de neige. Ne vous aventurez pas trop loin tout de même pour des questions de sécurité !

  Que faire au Kirghizistan en hiver ?  

S’éclater avec les sports d’hiver

Evidemment, le Kirghizistan est la destination idéale pour les sports d’hiver. Avec son territoire recouvert à plus de 90% par des hautes montagnes et ses longs hivers, le pays offre de nombreuses activités sportives à faire pendant l’hiver. Surtout, profitez de ses tarifs bien plus bas qu’en Europe pour essayer des nouveautés.

Les stations de ski

Le Kirghizistan dispose de plusieurs stations de ski, dont la plus connue est celle de Karakol, à plus de 3000 mètres d’altitudes. Bien que les stations soient petites et les remontées pas des plus modernes, elles offrent des conditions de glisse idéales pour des prix très bas (le forfait est à environ 1000 soms la journée, et la location entre 500 et 1500 soms). La station de ski de Karakol est réputée à travers la région pour sa superbe neige et sa belle vue plongeante sur le lac Issyk Kul.

Vous trouverez également des stations de ski près de Bichkek, accessibles pour une sortie d’une journée les weekends (comme Chunkurchak ou ZIL) : alors pas d’excuse pour rester blottis chez soi ! Vous pourrez aussi embaucher un moniteur si vous voulez vous mettre à ski ou au snowboard pour la première fois.

Faire du hors-piste

Si vous êtes férus du hors-piste, alors n’hésitez pas avant de vous rendre au Kirghizistan en hiver ! Vous pourrez explorer le pays en glisse pour des prix très bas, par rapport à ce qui est proposé ailleurs. Et tout cela avec les meilleures conditions.

Les vallées de Jyrgalan et Suusamyr sont les plus connues pour le hors-pistes, même si vous pourrez en faire partout avec une bonne logistique. Vous pourrez faire vos remontées en moto neige, en déblayeuse, en hélicoptère et pour encore plus de plaisir à cheval ! Et oui, avec des chevaux, vous pourrez vous rendre sur n’importe quel sommet dans le pays et le descendre en snow ou en ski : que du bonheur !

Randonnée à ski

Si vous aimez le ski de randonnée, partez explorer le pays en ski : cela vous permettra de voir un paysage immaculé de neige, de découvrir la culture et de rencontrer les locaux tout en vous amusant ! C’est une manière très originale de traverser le Kirghizistan, possible seulement en hiver.

  Que faire au Kirghizistan en hiver ?  

Escalade sur glace

Pour les amoureux des montagnes et de l’alpinisme, l’hiver au Kirghizistan offre de nombreuses possibilités. Même si les sommets deviennent très difficiles d’accès, vous pourrez profiter des cascades gelées et des nombreux glaciers du pays pour faire une initiation (ou plus) à l’escalade sur glace.

Les autres activités d’hiver

Profitez de l’hiver pour essayer d’autres activités fortes en émotions, comme le quad sur glace ou les randonnées en raquettes de neige.

 

Dans tous les cas, pensez à votre sécurité en premier lieu. Sur les routes, choisissez une bonne voiture 4x4 équipée pour l’hiver et un chauffeur expérimenté qui sait conduire sur les routes de montagnes et la glace, surtout si vous voulez vous aventurer dans des coins isolés !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *

Bonjour

Je suis Nazira de "Kyrgyz'What". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
+996 226 62 16 30