Lac de Kel Suu

Situé dans la région de Naryn, à environ 3 514 mètres d'altitude dans la vallée de Kok-Kiya, à proximité de la frontière chinoise, le lac Kel Suu étale ses eaux pures dans un décor de canyon, cerné de parois rocheuses et de pics enneigés. Il vous faudra marcher une heure pour finalement atteindre cet univers naturel merveilleux et préservé, donné comme l’un des plus beaux lacs alpins du Kirghizistan. Votre effort sera largement récompensé par la beauté des paysages offerts à votre regard.

C’est une destination de rêve pour une journée de randonnée mais aussi pour une nuit de bivouac sous la tente, pour apprécier le reflet de la voûte étoilée à la surface du lac paisible.

 

Les attraits d’une randonnée au lac Kel Suu

 

Accèder au lac Kel Suu est déjà une merveilleuse aventure en soi. Quelle que soit la route que vous prendrez, il vous faudra franchir des ponts en bois et des rivières dans des paysages à couper le souffle, animés de vastes prairies, de montagnes coiffées de neige, de yaks s’abreuvant d’eau claire, de chevaux d’élevage galopant en semi-liberté et de camps de yourtes où vous serez accueillis le temps d’une chaleureuse tasse de thé. Avec un peu de chance, vous pourrez peut-être même apercevoir de rares mouflons Marco Polo.

Puis viendra enfin le moment où il vous apparaitra dans toute sa splendeur turquoise, cerné de falaises abruptes et déchiquetées, trouées de nombreuses grottes, et protégé à l’est par le pic Sary Beles (4726 m). Le lac Kel Suu s'est formé suite à un tremblement de terre qui a fait s’effondrer un pan du massif montagneux. Il s’étire sur plus de 10 km de long avec une amplitude variant de 0.5 à 2 km.

Vous ne pourrez vous lasser d’admirer ces eaux calmes déclinant toutes les tonalités de vert, selon l’ombre des nuages de passage ou le rayonnement du soleil. Si vous vous sentez brave, vous vous risquerez à quelques brasses d’une très grande fraîcheur (autour de 5°) à moins de préférer découvrir le lac lors d’une balade en bateau ou de vous lancer dans l’exploration des grottes ponctuant les parois rocheuses.

Mais, ce qui vous interpellera probablement le plus dans cet environnement préservé, c’est une immense sensation de paix et de sérénité. Une invitation à la simple contemplation, durant laquelle seul le manège affairé d’une marmotte pourra détourner votre regard de cet envoûtant lac scintillant.

 

Permis de séjour obligatoire

 

Une telle merveille se mérite et pour y accéder, il vous faudra avant tout y être autorisé. En effet, le lac Kel Suu étant situé à 3 cols de la Chine, vous devrez franchir les check point militaires de cette zone frontalière où seront exigés et vérifiés passeport et permis de séjour. Cela peut prendre plus d’un jour pour obtenir ce dernier, il faut donc y penser à l’avance. Vous devrez produire une photocopie de votre passeport ainsi que les reçus de vos paiements et passer par différents bureaux administratifs.

 

Bon à savoir

 

  • Il n'y pas de liaison cellulaire dans cette région très isolée.
  • Faites des provisions avant de rejoindre le lac car la nourriture y est plutôt rare à trouver.
  • Enfin, pensez à vous informer des conditions routières et climatiques avant de partir pour ne pas risquer de trouver la zone fermée.

 

Comment s’y rendre

 

De Naryn ou de Tach Rabat, quel que soit votre point de départ un 4x4 conduit par un chauffeur aguerri est chaudement recommandé, à moins de préférer découvrir le lac Kel Suu lors d’une grande randonnée à cheval.

1 photo

Bonjour

Je suis Nazira de "Kyrgyz'What". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
+996-312621630