Ruines de la forteresse de Koshoy Korgon

Koshoy Korgon est une ancienne forteresse, aujourd'hui en ruine, dans le district d’At-Bashy, au Kirghizistan. Située sur l'ancienne Route de la Soie, elle fut longtemps un repère pour les dirigeants turcs.

Le Koshoy Korgon apparaît telle de simples formations rocheuses au milieu d'une steppe pratiquement déserte. N'hésitez pas à vous y arrêter lors de votre escale à At-Bashy.

Un peu d’histoire

Entre le 10ème et le 12ème siècle, la citadelle de Koshoy Korgon contrôlait la route de la soie dans la région. Edifiée à une soixantaine de kilomètres de Naryn, elle s’étendait sur huit hectares.

Le nom de la localité traduit en Kirghize signifie « La forteresse de Koshoy », en l’honneur de Koshoy, l’un des plus proches collaborateurs du grand héros Manas.

Découvrir le Koshoy Korgon

En arrivant sur place, il vous sera peut être difficile d'imaginer qu'ici trônait jadis une forteresse. Pratiquement entièrement détruite, il ne reste aujourd'hui que quelques pans de murs d'argile.

On devine tout de même les remparts avec quelques murs de 3 mètres de haut qui délimitent l'ancien domaine et vous invitent à en découvrir un peu plus sur cette forteresse en ruine.

Propice à l'imagination, on pourrait facilement se laisser aller à imaginer encore ici et là les anciens gardes et pourquoi pas se mettre dans la peau d'anciens dirigeants turcs. Car oui de l'imagination, il en faut ici pour se représenter cette forteresse qui se dévoile plutôt comme une grosse roche d'argile dans laquelle on aurait façonné des portes et fenêtres.

Koshoy Korgon possède un musée d’exposition présentant les découvertes archéologiques du site ainsi que celles de la région de Naryn. Vous découvrirez des outils mais aussi des objets ménagers et du matériel militaire entre autre, témoignant du passé glorieux de la forteresse Koshoy. Une section a été réservée pour exposer quelques objets représentant la culture nationale du peuple kirghiz ainsi que celle de la vie nomade. Vous y apprendrait aussi l'histoire de la forteresse ainsi que ses légendes.

Comment se rendre à Koshoy Korgon ?

Tous les matin, plusieurs minibus directs partent de la gare routière de l’ouest de Bichkek et se rendent à Naryn. Il faut compter au moins 6 heures. Vous pourrez ensuite continuer votre route jusqu'au village de At-Bashy.

Depuis At-Bashy, vous pouvez prendre une voiture qui vous conduira rapidement à Koshoy Korgon.

Ruines
1 photo

Bonjour

Je suis Nazira de "Kyrgyz'What". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
+996 226 62 16 30