Vallée Soussamir

Située entre 2000 et 3200 m d’altitude, à 150 km de Bichkek, la capitale kirghize, la pittoresque vallée Soussamir (Suussamir) déroule à perte de vue un merveilleux paysage de prairies et de collines verdoyantes. Cette belle nature vous offrira un cadre parfait pour une randonnée hors des sentiers battus, à la découverte de la culture traditionnelle des nomades kirghizes.

A votre programme : grand bol d’air pur, panorama superbe et rencontres merveilleuses !

 

Un peu d’histoire

 

À l’époque soviétique, la vallée Soussamir était un important centre de pâture pour les nomades qui y conduisaient en masse leurs troupeaux de moutons et de chevaux. Depuis, les terres fertiles de la vallée ont révélé d'autres intérêts pour les agriculteurs qui en profitent pour cultiver pommes de terre, ail et légumes.

 

Les attraits d’une randonnée dans la vallée Soussamir

 

Si elle est réputée auprès des nomades pour ses grands pâturages, la vallée Soussamir attire aussi les voyageurs pour ses immenses et vertes étendues baignées d’une atmosphère paisible. Avec ses montagnes à perte de vue, ses rivières tumultueuses et ses grandes plaines, Suussamir vous promet une randonnée des plus agréables hors des sentiers battus. Au loin, vous pourrez apercevoir les plus hauts sommets coiffés de neige éternelle. En été, vous croiserez de nombreux troupeaux de moutons ou de chevaux ainsi que des camps de yourtes où vous pourrez faire une halte pour acheter et goûter des spécialités locales comme le kurut (petite boule de yaourt salé) ou le Kymyz (lait du jument fermenté).

En chemin, vous rencontrerez aussi quelques nomades et agriculteurs, incroyablement gentils et souriants, qui seront toujours ravis de partager avec vous des bribes de leur quotidien. Dans cet espace infini, vous allez découvrir que le sens de l’accueil est érigé en art de vivre.

 

Comment s’y rendre ?

 

De Bichkek, des taxis collectifs effectuent le trajet jusqu’à la vallée Soussamir. Il faut compter environ 4 heures de route.