Parc national d'Ala Artcha

À seulement 40 km au sud de Bichkek se trouvent les spectaculaires canyons glaciaires, pics accidentés et cascades du parc naturel national d’Ala Artcha.

Couvrant plus de 200 km2 dans les montagnes kirghizes de la chaîne Tien Shan et développant des altitudes allant de 1600 m à 4875 m où culmine le pic Semenov-Tian-Chanski, ce parc alpin, populaire tant auprès des locaux que des touristes, est une merveilleuse cours de récréation où s’adonner à de nombreuses activités comme de belles randonnées pédestres ou équestres, du ski ou encore de l’alpinisme.

 

Un peu d’Histoire

 

Créé en 1976, le parc national d’Ala Artcha a pour vocation de protéger et de sauvegarder la faune et la flore abondante qui évoluent sur le site. Ala Artcha veut d’ailleurs dire « genévrier multicolore », terme né des nombreuses couleurs des différentes variétés de genévriers s’épanouissant ici.

Cette magnifique réserve est le fief de bien des animaux dont des marmottes grises, des chèvres sauvages, des chevreuils et des cerfs. C’est également l’un des seuls endroits au monde où vous aurez peut être la chance d’observer le très rare léopard des neiges dans son habitat naturel.

 

Découverte de la Vallée d'Ala Artcha

 

Succession de vallées pittoresques magnifiquement arborées de pins et d’épicéas et arrosées de cascades, de sources et de rivières à truites, le parc d’Ala Artcha constitue le lieu parfait pour prendre un grand bol d’air pur et s’offrir une bienfaisante immersion en pleine nature.

Dès l’entrée du parc, des affiches détaillent les nombreuses options de randonnées. Parmi les parcours proposés, trois s’avèrent très populaires. De différents niveaux de difficulté, ils ont tous en commun de vous entraîner à travers des paysages de toute beauté. Libre à vous de choisir votre itinéraire en fonction de vos capacités et de vos envies.

Le premier est une promenade facile d’environ 4 heures le long de la rivière. Le second qui mène à une belle cascade vous entraînera dans une marche plus intense de 5h comportant 700 m de dénivelé. Il faudra consacrer la journée entière au troisième qui est plutôt conseillé aux habitués du trekking car il comporte des sections raides et rugueuses assez éprouvantes. Cette randonnée sur 1200m de dénivelé vous conduira au belvédère du glacier Ak Sai d’où vous jouirez d’une vue panoramique inoubliable. Juste en contrebas, vous apercevrez le refuge Ratsek qui sert de camp de base aux alpinistes chevronnés prêts à s’attaquer à l’ascension de pics culminant à plus de 4500m.

Si vous n’êtes pas très enclin à une longue balade, vous trouverez toujours un petit coin pour vous poser, respirer l’air pur à plein poumons et contempler tranquillement ce bel environnement sauvage. En été, le parc accueille des installations de loisirs, des bains et un sauna.

 

Comment s’y rendre ?

 

Depuis Bichkek vous pouvez vous rendre au parc en taxi ou en marchroutka.