Lac Ala-Kul

Ala Kul aussi appelé Ala Köl est un joli lac glaciaire d’altitude du Kirghizistan. Il se situe à 3 560 mètres d'altitude entre les vallées de Karakol et Altyn Arashan, dans la chaîne de montagnes Terskey Alatau. Ce lac naturel est un lieu régulièrement convoité par les amateurs de randonnées venus explorer la région.

Un peu d’Histoire

Le nom Ala Kul signifie « lac hétéroclite ». Un exploreur russe nommé Putimtsoff fut le premier à se rendre au lac en 1811. Suite à cette découverte, il put alors établir une belle description des lieux en indiquant les différentes couleur des eaux du lac mais aussi les noms des vents qui soufflent autour du lac. Ce n'est que 30 ans plus tard que le célèbre naturiste allemand Alexander Schrenk se rendit sur les lieux pour attester des récits de l'explorateur.

Depuis, le lac est devenu un site prisé des randonneurs.

Le lac Ala Kul

Niché dans les montagnes, le lac glaciaire Ala-Kul est un magnifique lac d'altitude qui justifie à lui seul une randonnée entre la vallée de Karakol et la vallée d'Altyn Arashan.

Sa beauté révélée au monde, il est aujourd'hui devenu une destination prisée des randonneurs.

Le lac est relativement petit avec une superficie d'environ 1.5km² et une profondeur ne dépassant pas les 70 mètres. Il est possible d'y faire le tour assez rapidement et profiter ainsi de tous ses reflets qui dévoilent un peu plus sa splendeur à chaque point de vue.

La beauté du lac se mérite tout de même. Perché à 3560 mètres d'altitude, l'accès au lac se fait par une longue ascension qui peut présenter quelques difficultés notamment une fois dépassé le Kurgar Tor. Néanmoins, sur votre route, vous aurez l'occasion de croiser quelques animaux sauvages, des troupeaux de yacks ou de moutons et quelques camps de yourtes avec des familles qui ne manqueront pas de vous inviter pour boire un thé, de quoi faire des petites pauses appréciables. Depuis le col Ala Kul, vous aurez une vue imprenable sur les sommets culminants du pic Karakol, du pic Djiguit et du pic Oguz Bashi. La nature inviolée qui l'entoure vous laissera sans voix, de quoi méditer et laisser votre esprit s'évader.

N'oubliez tout de même pas que le lac atteint pratiquement les 4 000 mètres d'altitude et qu'il n'est pas rare de ressentir un mal à partir des 3 000 mètres. Acclimatez-vous doucement avant de partir à la conquête du lac, d'autant plus que certaines portions sont assez raides et difficiles comme dit plu haut.

Comment s’y rendre ?

Le lac Ala Kul se rejoint facilement depuis le camp de base de Karakol. Le chemin est bien tracé et sera facile à trouver. Partez vers l’est en direction de la forêt humide puis suivez la vallée jusqu’au lac Ala Kul.

La randonnée pédestre vers le lac Ala Kul peut durer entre 1 et 3 jours suivant le chemin emprunter et votre vitesse de marche.

D'autres départ peuvent se faire depuis la vallée d'Altyn Arashan.